dimanche 25 janvier 2015

Miséricorde

4 de couv' :
Pourquoi Merete Lyngaard croupit-elle dans une cage depuis des années ? Pour quelle raison ses bourreaux s'acharnent-ils sur la jeune femme ? Cinq ans auparavant, la soudaine disparition de celle qui incarnait l'avenir politique du Danemark avait fait couler beaucoup d'encre. Mais, faute d'indices, la police avait classé l'affaire. Jusqu'à l'intervention des improbables Carl Mock et Hafez el Assad du Département V, un flic sur la touche et son assistant d'origine syrienne. Pour eux, pas de cold case...


Un très bon polar et thriller, je comprends pourquoi ma maman est fan de cet auteur et a absolument tenu à me l'offrir à Noël.

Bonne écriture, thriller efficace : je l'avais commencé dans la semaine, je l'ai fini d'une traite un samedi après-midi sans pouvoir en décrocher (et sans pause pipi, heureusement qu'il ne faisait pas 100 pages de plus) !
J'ai donc beaucoup apprécié le parallèle entre ce que vit Merete Lyngaard depuis avant son enlèvement et la réouverture de l'enquête cinq ans plus tard - ces deux parallèles venant évidemment se rejoindre dans un très bon dénouement -, la narration, la description des personnages, et surtout l'humour qui vient relever et alléger le tout.
Mes seuls bémols sont que l'on devine vite pourquoi elle est ainsi emprisonnée et que je suis donc assez mitigée sur le fait qu'elle ne réussit pas à le deviner elle-même, et le fait que l'auteur passe (trop) rapidement sur l'aspect technique du dénouement. Je ne lui demandait pas de (trop) longs détails sur le sujet, mais cela donne l'impression que sur ce point délicat du roman, il s'en sort par une pirouette qui lui évite ainsi toute complication.

J'ai cependant hâte de lire le suivant, ce qui devra attendre hélas (grosse frustration) car je dois d'abord lire les livres réservés et que je viens de récupérer à la bibliothèque.
.

6 commentaires:

  1. alors je l'ai trouvé à la médiathèque, du coup je l'ai pris, maintenant un choix, par qui commencer entre celui là et Room...?
    Je vais rester dans le gore et lirai Room après.

    Valérie alias pepette 2120
    A bientôt pour te dire ce que j'en pense.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très très curieuse de ton opinion sur ces deux romans... et de savoir par lequel tu as commencé.

      Supprimer
  2. comme tu le sais je n'ai pas aimé...dommage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah, il fallait bien qu'on trouve un jour un livre où on n'aurait pas le même ressenti ;-)

      Supprimer
  3. :) et fort heureusement :)

    RépondreSupprimer